Blaine Harden – Rescapé du Camp 14

 

Shin Dong-Hyuk - Rescapé du camp 14

« Aussi hallucinant que glaçant, le témoignage unique d’un homme né il y a trente ans dans l’horreur d’un camp de travail nord-coréen et qui, au prix d’un courage et d’un instinct de survie inouïs, parviendra à s’enfuir. Une plongée édifiante au cœur de la barbarie, la folie et l’inhumanité.
La première fois qu’il a vu Shin, Blaine Harden a été frappé par son regard, hanté, fuyant, et par son corps, couvert de cicatrices. Et Shin a raconté son histoire.
Celle d’un enfant né d’une union arrangée entre deux détenus ; un petit garçon témoin des pires atrocités, obligé de trahir ses camarades pour un peu de nourriture ; un adolescent forcé de travailler dix-huit heures par jour et qui a été contraint sous la torture de dénoncer ses proches.
Un jeune homme qui, un jour, par miracle, a réussi à s’échapper du camp pour, hélas, connaître l’errance et l’esclavage dans les fermes qui jalonnent la frontière sino-coréenne. Avant de trouver enfin la liberté.
L’histoire d’un homme brisé par un pays où l’absurde le dispute à l’horreur, mais aujourd’hui bien décidé à éveiller le monde à une réalité d’autant plus révoltante qu’elle demeure délibérément ignorée. »

 /////////////////////

Rescapé du Camp 14  : de l’enfer nord-coréen à la liberté

Pays le plus fermé au monde, la Corée du Nord intrigue, et ce n’est certainement pas pour les bonnes raisons. Dirigé par le dictateur Kim Jong-un depuis 2011, le pays détient un seuil de pauvreté rudement élevé. Bilan catastrophique sur le plan humanitaire, social et politique, ce n’est pas un hasard si des milliers de Nord-Coréens souhaitent quitter le territoire. Enfermés dans des camps de travail, tous les opposants politiques et leurs familles respectives n’osent fuir les lieux, aspirant pourtant à l’espoir d’une vie meilleure. Échapper à la faim, à la pénitence, et à la cruauté, c’est ce qui a cependant motivé Shin Dong-Hyuk à franchir le pas. Dans un élan de courage, ce jeune trentenaire né dans une de ces prisons, est parvenu à s’enfuir. L’homme ayant vécu dans les zones les plus difficiles du pays nous livre son témoignage vis à vis de l’horreur qui prime dans ces lieux hautement encadrés par les autorités nord-coréennes.

/////////////////////

Un témoignage rarissime sur l’actuelle Corée du Nord

Sorti en 2012, Rescapé du camp 14 est un vrai petit bijou pour s’immiscer dans l’abîme nord-coréen. Cette histoire exceptionnelle, retranscrite sous la plume du journaliste américain Blaine Harden, nous renseigne avec précision sur ces redoutables prisons politiques vues de l’intérieur. Pas de lits, pas de chaises, pas de douche, pas d’eau courante, des blocs de béton en guise de lit, des repas identiques : bouillie de maïs et soupe au chou… les détails ne manquent pas. La faim ronge les détenus en permanence, et ces derniers sont quotidiennement exposés à la mort. La cruauté des gardes et des maîtres d’école est également abordée sans bâillonnement. Aussitôt les premières lignes parcourues, le lecteur est instantanément plongé à travers le quotidien horrifiant des prisonniers. C’est par ce récit poignant que nous sommes invités à suivre le périple de Shin Dong-Hyuk vers la liberté, et par la même occasion, hausser notre regard sur la facette occultée du régime dictatorial de la dynastie des Kim. Comme dirait Philippe Ségur : « Il est urgent de lire ce témoignage ».

/////////////////////

Jennifer G.

crédits photos : Shin Dong-Hyuk devant son livre (www.rfi.fr)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s